Forum equitation

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: Penser la question des vers de manière globale  (Lu 509 fois)

distrihorse33

  • Newbie
  • Karma: +0/-0
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3
    • Voir le profil
Penser la question des vers de manière globale
« le: décembre 30, 2021, 10:00:13 am »

La vermifugation chez le cheval une question récurrente.

La vermifugation fait partie des préoccupations courantes des propriétaires de chevaux : quels produits? quand? quel dosage?

Il est important d’intégrer dans la planification des vermifuges pour chevaux que le produit n’est pas la solution unique, universelle, et qu’il ne suffira pas à régler la question des vers.

Assainir plutôt qu’éradiquer les vers du cheval :

Beaucoup pense qu’il est nécesaire d’éradiquer les vers du cheval pour solutionner la question. Mais il est difficile d’effacer totalement de l’environnement du cheval un parasite présent depuis quelques milliers d’années et qui se reproduit beaucoup plus vite que l’on peut l’imaginer (une femelle pouvant pondre 7000 à 200000 oeufs par jour) et que les produits ayant une molécule vermicide ne touche que les vers adultes, ce qui réduit considérablement la fenêtre de tire l’option éradication.

Il est préférable de tenir compte de l’ensemble des paramètres plutôt que de s’axer sur le cheval qui n’est qu’un hôte pour ces parasites. Prendre le temps d’entretenir l’environnement du cheval en nettoyant les pâtures (ramassage des crottins, broyage des zones de refus, mise au repos des pâtures sur de longues périodes), ou en veillant à ce que l’environnement direct du cheval reste sain (boxes nettoyés régulièrement, fumier évacué rapidement hors de la zone de logement).

Optez sur un mélange naturel plutôt qu’un cocktail chimique :

L’emploi excessif de produit contenant une matière active chimique aura une incidence sur la bonne santé du cheval, le foie se voit contraint de traiter ses molécules pour les éliminer, certaines peuvent créer de l’inconfort au niveau du système digestif et donner des résultats inverses de ceux souhaités (baisse d’état, difficulté à maintenir le poids du cheval, etc). Sachant que dans certains cas d’autres dérives plus graves peuvent apparaître.

L’utilisation d’un mélange de plantes permettra lui d’éradiquer la question de la ou les molécules chimiques et des conséquences qui s’y attachent.
Ce mélange naturel incitera l’organisme du cheval à expulser le surplus de vers, et dans un environnement bien suivi vous conserverez un cheval en bonne santé et vous n’aurez pas le risque de l’accoutumance progressive des vers (par l’intermédiaire des larves) aux molécules chimiques employées, chassant la menace qui plane sur la flore intestinale d’être affaiblit ou fortement diminuée.

Mais dans les deux cas la maîtrise de l’environnement est indispensable pour une véritable vermifugation efficace.

Pensez également à effectuer un drainage après chaque vermifugation.

Distri’Horse33® - © Tous droits réservés

Pour découvrir une solution naturelle, faîtes connaissance avec le Distri'Ven produit pour chevaux https://www.distrihorse33.com/287-gestion-des-vers-cheval

Belle journée à tous avec Distri'Horse33.com
IP archivée